Recettes du Tour: Inviter un inconnu

 

Inviter un Inconnu

 

Matériel de cuisine : bon d'entrée au dîner ‘A table! Citoyens’, rues pleines d’inconnus et deux jambes bien reposées
Ingrédients: grand sourire, persévérance et très peu d’amour propre
Temps de cuisson:
- 3 heures par jour pour remplir nos tables du soir 
- 5 secondes pour les refus catégoriques
- 3 minutes (temps moyen) pour les enthousiastes
- 15 minutes pour les grands bavards ou grands cyniques qui cherchent à tout décrypter

Comment faire pour rassembler des inconnus autour de nos tables? La presse locale annonce notre arrivée et nous assure quelques réservations à chaque étape. Mais pour trouver les autres convives, il n'y a qu'une solution: descendre dans la rue !

Pour réussir à inviter 15 inconnus à diner chaque jour en 3 heures ou moins, voici la recette: 
 

Identifier sa cible
Une conductrice garée sur le bord de la route? Un commerçant dans son magasin? Facile à approcher. Mais pour certains profils qui nous ont échappé depuis le début de l'aventure, il faut démultiplier les efforts. À date, pas de curé ni de boulangère aux dîners. 

Préparer son approche
Milles et unes stratégies sont bonnes. Mais avant tout, approcher les gens avec le sourire et cacher les invitations qui ressemblent un peu trop à des tracts. Puis dérouler son approche, sans perdre de temps: "Vous êtes du coin ? Vous êtes libre à 19h ? Vous voulez diner avec moi ce soir?"


"Les gens comme vous qui m'accostent dans la rue, ça me bouche les artères"

Réponse d'un homme pressé à Pau


Comprendre les empêchements
Taux de conversion? 15%. Le jour même, ce n'est pas toujours simple. On entend souvent: "C'est génial comme concept! Mais je ne peux pas parce que...
 

"Je suis déjà invité ce soir," disent les populaires du coin
"Je m’occupe de mes 3 enfants ce soir," expliquent bon nombre de jeunes parents
"Moi j’ai 16 ans, ce n’est pas encore mon tour !" ou "À mon âge, ce n'est plus raisonnable de sortir le soir," protestent différents côtés de la pyramide des âges
 


"Merci! Merci! C'est exactement ce dont j'avais besoin ce soir." 

Réponse immédiate d'une femme à Blagnac



Savourer les succès
"Alors, vous venez?" Chaque jour, dans différents contextes, les inconnus accrochent. Comme Mohammed, 54 ans, accosté sur la Place du Marché dans un uniforme orange éclatant. Ou Yasmina, au coiffeur, en train de se faire les mèches quand un jeune monsieur est rentré l’inviter à diner.
 

Là, grand sourire, on échange un bon d'entrée pour le dîner contre un numéro de téléphone. Et on se quitte en proclamant joyeusement: "À ce soir!"