Entendu À Table: Étape 11

 

Mercredi 26 avril - La Mure - Logis Murtel


La ville: La Mure est un petit village de 5,000 habitants dans l'Isère, à 35 kilomètres de Grenoble. On a appris un proverbe du coin: "Vaut mieux avoir des taupes dans le jardin qu'un Matheysin comme voisin." 

Les invités:  2 pharmaciennes, 1 ostéopathe avec un penchant pour l’agriculture bio, 1 vendeuse, 1 employé de mairie, 1 marbrier, 1 directeur d’agence de sport, 1 chômeur, 2 assureurs, 1 cuisinier 

18118533_318938121858524_2781608653658848715_n.jpg

Se parler un peu: une initiative de grande ville?

“Mais j’étais super surprise en fait quand vous êtes venus me voir parce que ça...ça c’est une initiative de grande ville. C’est un concept qui n’existe pas trop ici. À La Mure on dort un peu donc ça change.”


Une suggestion? Changer ton nom

"En France, mentionner le FN, c'est tabou. Je le vois. Quand les clients entrent dans mon commerce et parlent de politique, ils n'en parlent pas. Et c'est contre-productif. Ça ne permet pas la discussion. La France, ce n'est pas la France du FN et puis, la France du reste. Mettre des labels comme "extrémiste" à un parti, ne facilite en aucun cas le dialogue. Et si c'était vraiment le cas, il faudrait l'interdire. Peut-être que Marine Le Pen aurait dû changer de nom de famille."


Calculs de tous les jours

“Oui...la CAF, les allocs...c’est vrai qu’il y a des collègues qui préfèrent les recevoir plutôt que de travailler au SMIC. Ça les arrange..plus besoin de faire rouler la moto, plus besoin d’essence pour aller à Grenoble. Moi tu vois je bosse pour le SMIC et franchement il me reste pas grand chose à la fin du mois.”